Trieste, Venise et sa lagune: des hauts lieux d’art et de culture maritime

Embarquer dans les ports historiques de Chioggia ou de Caorle, des charmants villages maritimes, permet de vivre l’émotion de naviguer à voile dans les canaux principaux de la lagune, petit à petit voir le Campanile de Saint-Marc devenir de plus en plus grand. En parcourant le canal de la Giudecca vous pourrez amarrer votre bateau sur l’île de San Giorgio et profiter de la vue de piazza San Marco directement de l’avant du voilier !

Enfin Trieste, une autre ville pour touristes et navigateurs. Vous pourrez amarrer votre bateau directement dans le centre ville, deux pas à pieds et vous pourrez boire un espresso italien en piazza Unità, en regardant la mer.
On vous suggère de vous promener dans le centre ville historique, vraiment merveilleux, et de payer une visite au restaurant L’Osteria da Marino : aux murs vous verrez les photos des voiliers et des champions de voile de Trieste (qui souvent passent dans le resto, s’il ne sont pas en train de faire une course). En parlant de course… Pourquoi ne pas participer à la régate avec le plus de bateaux au monde, la célèbre Barcolana, le deuxième dimanche d’octobre ? Vous aussi vous pourrez dire: j’étais là!

À nouveau en plein mer, vous pourrez longer la côte en direction de Trieste, en découvrant ainsi des lieux bien connus comme Lignano et Grado, repaire sûr où il faut goûter le typique « frico friulano » à base de fromage, pommes de terre et beurre, arrosé avec les délicieux vins locaux, parmi lesquelles ceux, excellents, du Collio.
Vous aimez le birdwatching? Vous pourrez en faire depuis le bateau, à l'estuaire du fleuve Isonzo ; en poursuivant la découverte de la zone en voilier, on vous suggère de continuer jusqu’à Monfalcone pour goûter à l’émotion de tirer des bords sous le Château de Duino, dans un contexte fantasy digne du « Seigneur des anneaux », avec des falaises à pic et des anciennes ruines sur la mer.

Voici les derniers gens ayant voyagé en Venise et Golfe de Trieste
revenir à