La Sardaigne la plus vraie, une immersion dans la nature et dans une culture millénaire

La partie méridionale de la Sardaigne n’a rien à envier au zones plus connues de la partie nord de l’île, au contraire ! Le parc marin et les splendides plages de Villasimius sont un véritable paradis si vous aimez explorer la mer avec palmes et tubas en plus que faire de la voile. Cette zone de la Sardaigne, quoique très bien desservie, est l’idéal pour qui cherche du calme et le contact avec la nature à travers la voile. Même au mois d’août il n’y a pas de foule et on peut apprécier le clapotis de l’eau sur la coque dans le silence d’une nuit au mouillage. Vous aimez de temps en temps sentir le sable faire un bruit douce sous vos pieds? Il suffira d’arriver en annexe sur l’une des plages merveilleuse qui constellent la côte, comme Il Giunco, Punta Molentis ou Sa Ruxi, dominée par les dunes qui l’entourent. Et puis à nouveau en liberté, sans le tracas de garer la voiture, sur votre voilier avec lequel vous pourrez louvoyer entre l’île des Cavoli et Cap Carbonara pour faire cap sur Cagliari.

À l’ouest du chef-lieu sarde on trouve d’autres lieux magiques, qui sont encore plus charmant lorsqu’on y arrive en voilier. C’est le cas par exemple de la plage de Chia et de Cap Spartivento, avant de mouiller à Cap Teulada avec ses dunes. Il s’agit d’un endroit unique, sans aucun bâtiment car zone militaire, mais où l’on peut passer en été. La nuit vous pourrez voir les étoiles comme nulle part ailleur, parce qu’il n’y a aucune source de pollution lumineuse. En remontant la côte, la plage de Porto Pino est aussi belle que peu connue, du sable blanc et de l’eau transparente, cela vaut une halte! Enfin, une étape que nous conseillons fortement est l’île de San Pietro avec ses rochers sauvages et la splendide ville de Carloforte.

Voici les derniers gens ayant voyagé en Sardaigne du Sud
revenir à