Les Français en vacances : la révolution de l'économie collaborative

1 Français sur 3 organise ses vacances via des plateformes de l’économie collaborative et 57% d’entre eux en utilisent plusieurs.

Paris, le 02/08/2018,

En collaboration avec l’institut YouGov, Sailsquare publie aujourd’hui les premiers résultats de son baromètre sur le « Tourisme Collaboratif », dédié aux développements de l’économie collaborative sur le marché du voyage en France. A travers cette étude, une grande partie des français montrent avoir recours à des places de marché (Airbnb, Sailsquare, Blablacar, etc.) pour l’organisation de leurs vacances.

Une forte pénétration des vacances collaboratives

Les plateformes de l’économie collaborative affichent un taux de pénétration de 33% des français pour l’organisation de leurs vacances. L’utilisation de ces places de marché est d’autant plus importante chez les plus aisés (42% des CSP+ vs 34% des CSP-), les jeunes (44% des 18-34 ans vs. 26% pour les 45 ans et plus) et les parisiens (38%). Les étudiants se révèlent être aussi de grands consommateurs de tourisme collaboratif (43%).

Une part significative des français (19%) utilisent plusieurs de ces plateformes, ce qui représente une grande majorité des utilisateurs (57%). Cette proportion est encore plus importante chez les trentenaires (25-34 ans) qui sont les plus accrocs à ces plateformes.

Quelles sont les raisons principales justifiant leur utilisation ?

Le recours à ces plateformes se justifie majoritairement pour des raisons économiques (61%) et les femmes sont plus sensibles que les hommes à cet argument (70%). Découvrir une nouvelle façon de voyager (30%) est une des motivations principales, ce qui est encore plus vrai pour les habitants de la région parisienne qui sont 44% à vouloir s’évader de façon originale pendant leur vacances.

Il est aussi question de simplifier l’organisation des vacances via des solutions plus flexibles (30%) et plus pratiques (30%) que les moyens traditionnels car ils trouvent que le système de notation est plus rassurant et convaincant (19%). Des motivations particulièrement populaires auprès des citadins. L’envie de vivre une expérience humaine et conviviale rassemble 24% des utilisateurs. Surprenant, les parisiens seraient les plus sensibles aux valeurs fortes de l’économie collaborative (découverte, partage, authenticité).

Quelles sont les types de services utilisés ?

Il s’agit principalement de plateformes liées à l’hébergement (64% des utilisateurs), qui concentrent une plus grande proportion de femmes (71%), de couples (67%), de famille (70%), et de CSP+ (71%).

Les services de transports arrivent en seconde position (47% des utilisateurs) avec un usage plus important chez les jeunes, les étudiants et les célibataires (52%). Peu importe leur catégorie socioprofessionnelle.

Le voyage est en troisième position avec un taux de pénétration plus faible (16%) que l’hébergement et le transport. Cette proportion montre cependant une véritable adoption des usages de l’économie collaborative sur un sujet fondamental pour les français : l’organisation de leur voyage ! La combinaison d’une adoption significative et d’une sous pénétration laisse donc apparaître un marché avec de belles perspectives de croissance pour les plateformes qui réussissent à générer de la confiance et une qualité de service irréprochable !

Télécharger l'infographie

L’évolution des besoins des voyageurs, vers toujours plus d’authenticité et de convivialité

La nouvelle tendance des voyages collaboratifs

De nombreuses plateformes proposant des voyages collaboratifs ont émergé ces 3 dernières années. Le concept ? Vivre des vacances hors des sentiers battus avec d’autres personnes qui nous ressemblent. “Ces marketplace du voyage permettent de trouver facilement des expériences uniques et originales, complexes à organiser soi-même” commente Maxime Courtaigne, directeur France de Sailsquare. “L’économie collaborative bouleverse profondément ce secteur du voyage et permet de développer de nouvelles offres qui répondent parfaitement à l’évolution des besoins des voyageurs, vers toujours plus d’authenticité et de convivialité. Les vacances en voilier en sont un parfait exemple” conclut-il.

Confiance et qualité de service : une priorité

Les réfractaires à ces places de marché citent en premier lieu le manque de visibilité sur le service attendu (23%), le manque de confiance (21%) et la préférence pour interagir avec des professionnels (19%). Cela est principalement expliqué par l’idée que les vacances sont un des moments les plus importants de l’année pour les Français. Ils souhaitent qu’elles se déroulent à merveille en limitant les aléas. C’est pour cette raison que les plateformes doivent fournir un service de très haute qualité afin d’obtenir la confiance des voyageurs. Particulièrement celle des plus âgés qui sont moins habitués à cette nouvelle façon de consommer.

L’exemple des vacances en voilier

Il était auparavant très complexe d’organiser des voyages en voilier, une aventure jusqu’alors réservée aux plus riches et aux pratiquants de voile. Une étude récente a cependant montré que 12 millions de français souhaitent découvrir les joies de la navigation. C’est la raison d’être de Sailsquare, une place de marché qui met en relation des skippers du monde entier avec des voyageurs souhaitant vivre une expérience unique en mer. La plateforme propose chaque année des milliers de croisières à partir de 100€ le weekend et 400€ la semaine. “Nous avons réussi à rendre les vacances en voilier accessibles à tous, plus de 60% de nos clients montent d’ailleurs sur un bateau pour la première fois” ajoute Maxime Courtaigne, responsable de la startup.


revenir à