Nuit au mouillage ou nuit au port ?

Marine

écrit par Marine • mars 5, 2019

Vous êtes peut-être sur le point de réaliser votre première croisière avec skipper. Auquel cas, vous ne vous êtes probablement jamais posé cette question : est-il mieux de dormir au port ou au mouillage ?

Sailsquare vous donne quelques éléments de réponse, pour vous aider à faire votre choix.

Nuit au mouillage

Passer une nuit au mouillage signifie jeter l’ancre dans un lieu abrité du vent et des vagues le long de la côte pour passer la nuit. On immobilise donc le bateau au moyen de l’ancre ou si le mouillage en dispose en s’accrochant à une bouée. Si vous rêvez pendant votre croisière de passer une nuit isolé au beau milieu d’une baie au calme et sous les étoiles, le mouillage est fait pour vous !  Source de dépaysement, jeter l’ancre réveille le goût de l’aventure.

Les différents avantages d’une nuit au mouillage :

  • Nature : passez une nuit sous les étoiles au milieu d’une crique paradisiaque pour un moment de (dé)connexion avec la nature.
  • Tranquillité : autour de vous, la mer, la nature et pas de voisins ! Une nuit calme et conviviale avec votre équipage.
  • Économie : aucun frais ne seront nécessaires pour dormir au mouillage, il vous suffit de jeter l’ancre (il peut arriver que certains soient payants mais les tarifs restent inférieurs à une nuit au port).

Les quelques points négatifs :

  • Mobilité : il n’est pas possible de débarquer directement à terre au mouillage, vous devez forcément prendre une annexe.
  • Vous n’avez pas accès aux infrastructures offertes par les ports.  

Nuit au port

Passer la nuit dans une marina amarré à un ponton du port. Il convient tout de même de préciser que tous les ports ne se ressemblent pas. Selon la taille du port et son ancienneté les infrastructures et le charme peuvent varier énormément.

Les différents avantages d’une d’une nuit au mouillage :  

  • Praticité : une fois amarré, vous pouvez débarquer directement à terre pour visiter le port ou profiter des restaurants de bord de mer. C’est l’idéal pour avoir plus d’intimité et d’autonomie le temps d’une soirée.
  • Infrastructures : profitez des toilettes et des douches du port. Propres et seulement accessibles pour les plaisanciers, elles sont une bonne alternative à celles que vous trouvez sur votre bateau. En cas de besoin, certains ports disposent aussi de machines à laver.
  • Convivialité : en général les ports sont des lieux très conviviaux, il n’est pas rare de partager.

Les quelques points négatifs :

  • Plus cher : vous devrez payer des frais qui dépendent du port, de la taille du bateau et de la saison (entre 30 et 100€ la nuit).

Lors de votre croisière, rien ne vous empêche d’alterner afin de profiter des avantages de ces deux options. Votre skipper connait bien sa région et saura vous conseiller !